Publiée initialement sur voxdei /blogdei en 2004, cet texte est une traduction d’un article de MinistriesToday, précédé d’une introduction de l’éditeur de la liste Joel News, une liste de diffusion charismatique bien connue à l’époque.

Une rencontre historique a réuni cinquante responsables charismatiques en Floride les 5 et 6 janvier 2004. Elle avait pour thème: « Ni les titres ni le pouvoir ne sont importants: ce qui importe c’est de sauver les perdus ». L’accent y était porté sur l’usage des « titres » (pasteur, apôtre, prophète, etc.), les abus de pouvoirs qui en découlent, l’intégrité financière et l’éthique dans le ministère. Les discussions, très productives, ont aboutit notamment à la Déclaration d’Orlando (à lire ci-dessous), résumant les positions des principaux responsables charismatiques sur les questions relatives à l’éthique dans le Corps de Christ.

Le premier groupe de discussion comprenait parmi les participants: Reinhard Bonnke, Joyce Meyer, Bill Hamon, C. Peter Wagner, Kingsley Fletcher et Rod Parsley. Ce groupe a abordé les fonctions des différents responsables dans l’Eglise (apôtres, pasteurs, prophètes, évangélistes, enseignants) en insistant sur l’importance de la notion de service, et non d’abus dans l’exercice de l’autorité, notamment en ce qui concerne les ministères d’apôtres et de prophètes.

Le deuxième groupe comprenait Cindy Jacobs, John Bevere, Keith Butler, Steve Hill, Mark Rutland et Rick Joyner. Il a réfléchi sur la crise éthique qui secoue les communautés charismatiques sur les questions des responsabilites maritales, de la restauration des ministères « bon marche », et sur le manque de modération en matière financière.

Le dernier groupe comprenait Ted Haggard, R.T. Kendall, J. Lee Grady, Francis Frangipane, Myles Munroe et Frank Reid. Il était chargé de travailler sur l’avenir du mouvement charismatique. « Comme dans le Livre des Juges », ont-ils déclaré, « le mouvement s’achemine vers un individualisme forcené où chacun fait ce qui lui semble juste à ses propres yeux ».

Les participants n’ont toutefois pas déterminé de position commune et ferme sur les questions de l’homosexualite, des mariages homosexuels et sur l’universalisme, mais estiment que ces questions devront être traitées prochaînement.

En voici la traduction française:

La déclaration d’Orlando

Les 5 ministères

Déclaration d’objectif: À la lumière des doutes actuels quant au réveil et à la libération des ministères quintuples dans le mouvement Charismatique/Pentecôtiste, nous observons six aspects distincts en vue d’un accord général. Les affirmations suivantes sont présentées dans l’espoir de promouvoir une harmonie relationnelle et un partenariat entre les ministères. A la lumière de notre rôle biblique à fin de s’unir dans la tâche d’équiper le corps pour notre devoir d’évangélisation du monde, nous exprimons les faits suivants:

1. Unité et diversité: Nous affirmons que le bon fonctionnement du corps du christ dépend de la « différence » de ses membres. Ainsi une diversité de perspectives et une tension idéologique ne doivent pas seulement être autorisées mais également encouragées afin d’obtenir fécondité, maturité et interdépendance.

2. Cœur du ministère: Nous affirmons que le cœur de tout ministère est de servir, le devoir de tout ministère est de guider, et le but de tout ministère est d’épauler les égarés et d’affermir les sauvés.

3. Prolongation des ministères quintuples: Nous affirmons qu’une activité post-Nouveau Testament est en cours d’après le credo de 1 Corinthiens 12, aussi bien que les ministères de pasteurs, d’enseignants et d’évangélistes décrits en Ephésiens 4. Par conséquent, il s’ensuit que nous affirmons l’activité post-Nouveau Testament des apôtres et des prophètes.

4. Escalade actuelle de l’activité Apostolique et Prophétique: Nous affirmons que, pendant l’activité de tous les ministères quintuples depuis leur reconnaissance de l’élévation du Christ, les 30 dernières années ont démontré une augmentation évidente des ministères apostoliques et prophétiques, résultant en la croissance substantielle de l’Eglise dans le monde en développement et en une influence conséquente sur l’église charismatique aux Etats-Unis et en Europe.

5. Fonction des Offices et Dons des ministères quintuples: Nous affirmons qu’il existe une distinction entre la fonction et le don de chacun des ministères quintuples: la « fonction » étant la base d’une position avec autorité et responsabilité accordées par un corps légitime de l’un de ses pairs, en reconnaissance de dons; les « dons » étant ces capacités et qualités spirituelles que seul Dieu confie pour se manifester à travers un individu.

6. Utilisation de Titres: Nous affirmons l’appropriation de titres par ceux qui démontrent le caractère et les dons requis pour ces titres, mais nous affirmons aussi que l’utilisation de titres doit être soumise aux exigences du service et ne pas devenir une distraction ou un obstacle aux fonctions mêmes qu’ils doivent servir, ou au don que leur ministère leur a confié.

Responsabilité Ethique

Déclaration d’objectif : La suite de cette déclaration tend à affirmer les valeurs communément admises de discipline et de grâce bibliques, honorées par le peuple de Dieu en référence à l’éthique, à la moralité, au mariage et à la façon de vivre des ministères. Notre avons décidé ensemble la formulation des déclarations que nous reconnaissons essentielles pour entretenir la pureté du témoignage de la fraternité étendue des croyants charismatiques. Nous reconnaissons qu’il n’existe pas d’agence humaine pouvant mandater ou administrer une conformité à quelques valeurs que ce soit. Néanmoins, nous présentons le résumé de ces affirmations:

1. Nous espérons que tous ceux qui adhèrent à la vie dans l’Esprit Saint adhèrent également et entièrement à la totalité de ce que requièrent les Ecritures en ce qui concerne l’éthique, la pureté morale, l’intégrité sexuelle, la fidélité conjugale, la responsabilité financière et l’esprit d’un ministère chrétien.

2. Nous espérons pouvoir présenter un point de référence pour tous les croyants chrétiens charismatiques qui, de ce fait, peuvent être assurés de la constance de la majorité de leurs dirigeants pour vivre conformément aux attentes de leurs dirigeants comme elles leur sont révélées dans la Parole Eternelle de Dieu.

3. Nous espérons que les valeurs exposées dans ces affirmations pourront être reconnues et honorées en tant que reflet des convictions communes et des valeurs de la fraternité étendue de tradition charismatique.

4. Nous espérons pouvoir reconnaître et affirmer que, mise à part la transformation en cours de l’Esprit Saint, les deux structures et relations seront inefficaces dans l’établissement et l’adhésion à n’importe quels standards moraux et éthiques.

Nous ne recherchons, ni à établir une sorte de gouvernement, ni à tenter d’installer des structures légales dans le but d’imposer des standards éthiques. Nous savons qu’en fin de compte, de tels standards sont impossibles en dehors d’un cœur de soumission à la Parole de Dieu et à Son Esprit. Pourtant, avec tous, nous espérons que nous pourrons projeter un mécanisme informel pour identifier et marginaliser ceux qui poursuivent indépendamment un moindre engagement à la discipline chrétienne ou qui démontrent une indifférence à un mode de vie chrétien, se maintenant ainsi eux-mêmes à l’écart et se montrant non représentatifs des standards chrétiens charismatiques véritables.

Nous affirmons les déclarations suivantes:
1. Crise Ethique, le Problème : nous observons une crise de standards éthiques dans l’église en général et parmi les dirigeants charismatiques/Pentecôtistes en particulier, caractérisée par: (1) une tolérance croissante pour l’infidélité conjugale; (2) une escalade d’instances d’abandon des responsabilités conjugales sous couvert d’un engagement envers un ministère; (3) une compréhension indulgente du concept de guérison et; (4) un manque d’auto modération et de discipline dans les questions de responsabilité financière et de prodigalité.

2. Crise Ethique, les Causes : cette crise éthique est en partie due à
(1) une augmentation du nombre de dirigeants de ministères opérant en dehors de structures responsables;
(2) un échec de la part des structures responsables existantes à renforcer les standards légaux, dû à une absence de relation entre pairs authentiques;
(3) une perspective prédominante toujours croissante du ministère en tant que profession dans laquelle l’importance du succès et du pouvoir surpasse la demande de servitude et d’intégrité et;
(4) une perception croissante que la vie privée des dirigeants ne regarde pas les fidèles du ministère tant que ce ministère continue à satisfaire ses disciples.

3. Inefficacité des structures responsables strictement légales : Les structures proposées quant à une responsabilité éthique, strictement définies dans le cadre de limitations légales, n’ont pas marché dans le passé, et de ce fait, ne marcheront pas si elles ne sont pas accompagnées d’un réseau relationnel composé à la fois de pairs et de supérieurs ayant la volonté de se confronter ouvertement à l’échec moral et de fournir de façon constructive un moyen de guérir les repentants. Ainsi, nous appuyons un fait qui s’impose: l’acceptation de la responsabilité que nous avons de guider la discipline avec amour et justice, avec grâce, de façon à ce que n’importe quelle attitude indépendante et persistante, contraire aux valeurs saintes soit admise comme étrangère à la façon de vivre des chrétiens charismatiques et non représentative de la communauté chrétienne charismatique véritable.

Et vous, qu'en pensez-vous ?