Je tente de répondre à cette difficile question et, m’appuyant sur la théologie du Moyen-Age, je montre qu’il est fort possible que Judas se soit repenti. En le réhabilitant, je réhabilite également le peuple Juif, dont il est le « type », coupable aux yeux de bien des Chrétiens de… déicide ! Je survole les responsabilités des différents acteurs du drame de la Crucifixion pour mettre en lumière le plan de Salut et de Pardon pour l’Humanité. Je parle de l’attitude de la religion, qui ne veut pas prendre ses responsabilités, et qui a profané la Pâque, telle que le Christ l’a vécu en sa chair, trahi par son co-pain (« celui qui partage le pain »), Judas. Je parle des 2 versions relatant la mort de Judas. J’ignore celle de Pierre que je qualifie de « rumeur de Jérusalem » (Pierre n’a pas été très inspiré ce soir-là, lorsqu’au lieu d’attendre l’Esprit, il tire au sort l’apôtre « manquant). Et en réhabilitant Judas, je montre que le Christianisme a peut-être un peu légèrement voué à la damnation ceux qui ont commis le suicide. Peut-être même justement est-ce À CAUSE de l’intransigeance religieuse qu’ils en sont arrivés à cette extrémité. Je pose ainsi les jalons d’une prochaine vidéo, pour démonter la théorie habituelle du blasphème contre le Saint-Esprit, où je montrerai que ceux qui blasphèment en réalité, ce sont ceux qui en ont le POUVOIR, et la CONNAISSANCE : les religieux qui placent des fardeaux au lieu de soulager les âmes…

Et vous, qu'en pensez-vous ?